La Fondation Urgo s’associe à l’Hôpital Pédiatrique 1 d’Ho-Chi-Minh pour venir en aide aux enfants atteints d’une maladie génétique rare, l’épidermolyse bulleuse

14/09/2016

 

A l’occasion de la visite d’Etat du Président de la République François Hollande au Vietnam, la Fondation URGO annonce la signature d’une convention de partenariat avec l’Hôpital Pédiatrique 1 d’Ho Chi Minh Ville, pour le lancement d’initiatives dédiées au traitement d’une maladie génétique rare et extrêmement handicapante pour les enfants : l’épidermolyse bulleuse.

Cette maladie se traduit par la formation de bulles sur la peau ou les muqueuses. La peau devient alors extrêmement fragile au moindre frottement et se transforme en plaie sans parvenir à cicatriser. S’il n’existe pas de chiffres officiels au Vietnam, selon les indices de prévalence, il pourrait y avoir entre 1000 et 3000 enfants porteurs de l’une des 3 formes de cette maladie.

Avec ce partenariat, ce sont plusieurs actions qui seront engagées dans un premier temps :

-          l’organisation d’une action de formation et de sensibilisation du personnel soignant - docteurs, infirmiers –  de l’hôpital ;

-          la mise en place de tests de diagnostics de cette pathologie ;

-          la mise en place de modules d’informations pour les familles de patients ;

-          et également la réalisation d’une brochure présentant cette pathologie

La Fondation Urgo apportera également une contribution de plus de 5000 pansements médicaux high-tech.

Le Groupe Urgo et la Fondation Urgo collaborent depuis plusieurs années avec des organisations sociales et humanitaires présentes au Viêtnam comme la Croix-Rouge ou encore avec des autorités de santé comme l’Institut National de la Nutrition du Ministère de la Santé.

< Revenir